Contreparties personnelles et partagées - résumé

Nº du document: 23323
Modifié: 12/06/2019

Réponse:

Pourquoi créer une contrepartie personnelle ou partagée ?

Lorsque plusieurs utilisateurs se servent souvent des mêmes contreparties, on peut gagner beaucoup de temps si un seul d'entre eux crée les contreparties et les partage avec les autres (Contrepartie partagée). Cependant, un utilisateur peut créer une contrepartie personnelle si elle ne concerne que lui.

Qui peut créer une contrepartie personnelle ou partagée ?

  • Dans une souscription à un seul utilisateur : l'utilisateur ne peut enregistrer qu'une contrepartie Personnelle (puisqu'il n'y a personne avec qui la partager).

  • Dans une souscription à plusieurs utilisateurs :

    • L'utilisateur Isabel 6 qui a sélectionné le module MultiSign peut déterminer:

      • si ses contreparties sont personnelles ou partagées.
      • les critères de la contrepartie de personnelle à partagée et vice versa.

    • L'utilisateur Isabel 6 qui n'a PAS sélectionné le module MultiSign:

      • ne peut enregistrer que des contreparties personnelles.
      • ne peut pas modifier les critères des contreparties de personnelle à partagée ou vice versa.

    • L'utilisateur Isabel 6 qui a sélectionné le Module de signature ne peut créer, consulter ou modifier de contreparties, qu'elles soient personnelles ou partagées.


Quelle est la différence entre une contrepartie personnelle et une contrepartie partagée ?

  • Une contrepartie personnelle ne peut être consultée, modifiée et supprimée que par un utilisateur.

    Une contrepartie personnelle est reliée au contrat PKI (ou SmartCard Isabel) de cet utilisateur.

    Si vous travaillez avec différents profils, ceux-ci vous permettent tous d'accéder à vos contreparties personnelles.
     
  • Une contrepartie partagée peut être consultée, modifiée ou utilisée par plusieurs utilisateurs dans la même souscription.
    Quand un utilisateur décide de partager une contrepartie, il doit sélectionner au moins un contrat bancaire (voir l'illustration).



    La contrepartie partagée sera visible par tous les utilisateurs dont au moins un des contrats bancaires est lié à leur contrat PKI (ou à leur SmartCard Isabel). Ces utilisateurs pourront aussi se servir de cette contrepartie lors de la création d'une transaction ou une domiciliation.

    Une contrepartie partagée est liée à un ou plusieurs contrats bancaires.

    Si vous travaillez avec différents profils : tous les utilisateurs avec des profils contenant au moins l'un des contrats bancaires sélectionnés pourront voir et utiliser cette contrepartie.

Quand pouvez-vous déterminer si une contrepartie devient personnelle ou partagée ?

Plusieurs cas différents peuvent inciter un utilisateur qui a sélectionné le module MultiSign à attribuer le critère Personnel ou Partagé à une contrepartie : 

  1. Lorsque vous créez manuellement une nouvelle contrepartie ou que vous modifiez une contrepartie existante :

    Dans la section Contrepartie partagée, vous pouvez indiquer si une contrepartie est Personnelle ou Partagée:

    Conseil : Vous pouvez décider d'enregistrer par défaut des contreparties Personnelles ou Partagées. Pour cela, allez dans l'élément de menu Préférences > Sélectionnez l'onglet Transactions dans l'écran Gérer les préférences utilisateur > Sauvegarder la nouvelle contrepartie par défaut comme (la valeur par défaut est Personnel).


     

  2. Lorsque vous créez une transaction ou une domiciliation, vous pouvez enregistrer un nouveau bénéficiaire ou un nouveau débiteur. La contrepartie enregistrée sera personnelle ou partagée selon la situation :

    • Si l'utilisateur Isabel 6 a sélectionné le module MultiSign, l'application enregistrera la nouvelle contrepartie en fonction des préférences. Par défaut, toutes les nouvelles contreparties (bénéficiaires ou débiteurs) enregistrées sont personnelles. Pour modifier cette préférence, allez dans l'élément de menu Préférences > Sélectionnez l'onglet Transactions dans l'écran Gérer les préférences utilisateurSauvegarder la nouvelle contrepartie par défaut comme et sélectionnez Partagée.

    • Si l'utilisateur Isabel 6 n'a pas sélectionné le module MultiSign ou si une souscription n'a qu'un seul utilisateur, la nouvelle contrepartie enregistrée (bénéficiaire ou débiteur) sera Personnelle.

  3. Lorsque vous importez des contreparties, elles seront enregistrées en tant que personnelle ou partagée en fonction de la situation :

    • Après avoir choisi le module MultiSign, l'utilisateur peut décider d'enregistrer la contrepartie comme personnelle ou partagée. Par défaut*, toutes les contreparties sont considérées comme personnelles. Vous pouvez aussi utiliser une option permettant d'alterner entre Partagé et Personnel (pour toutes les contreparties) ou vous pouvez modifier ce critère indépendamment pour chacune des contreparties.

      (*) Pour modifier la valeur par défaut, allez dans l'élément de menu Préférences > Sélectionnez l'onglet Transactions dans l'écran Gérer les préférences utilisateur > Sauvegarder la nouvelle contrepartie par défaut comme et sélectionnez Partagée.

    • Si l'utilisateur Isabel 6 n'a pas choisi le module MultiSign ou si une souscription n'a qu'un seul utilisateur, la contrepartie importée sera Personnelle.

Exemple :

Une souscription a 4 utilisateurs et 3 contrats bancaires (banques A, B et C).

  • Seul l'utilisateur 1 est autorisé à partager les contreparties (a le module Multisign) ; il dispose de 3 bancaires reliés à son contrat PKI.
  • L'utilisateur 2 dispose de contrats bancaires A et B reliés à son contrat PKI.
  • L'utilisateur 3 a des contrats bancaires B et C reliés à son contrat PKI.
  • L'utilisateur 4 ne peut que signer (a le module Signature).

  • L'utilisateur 1 établit une contrepartie partagée pour un contrat bancaire A et B :

  • Seul l'utilisateur 1 peut modifier cette contrepartie car il a le module Multisign.
  • L'utilisateur 2 peut voir et utiliser cette contrepartie pour chaque transaction qu'il encode, mais pas la modifier.
  • L'utilisateur 3 peut voir et utiliser cette contrepartie pour chaque transaction qu'il encode, mais pas la modifier.
  • L'utilisateur 4 ne peut ni consulter ni modifier les contreparties.
Contreparties personnelles et partagées - résumé
23323
12/06/2019